à propos de William Gibson

Discussions sur la science-fiction en général

Modérateurs : Obidala, Gizmil, Doctorsf

Répondre
Avatar du membre
chris
Messages : 461
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

à propos de William Gibson

Message par chris » 12 août 2009 13:32

Si William Gibson est un auteur peu prolifique, il faut aussi signaler qu'il a tout de même écrit NEUROMANCIEN qui préfigure le courant Cyberpunk, un style où la technologie et la société future sont basées sur le thème de l'interface humain/ordinateur, une préfiguration d'internet en somme. C'est aussi un amoureux de la culture Nipponne et celà ce sent dans ces écrits. NEUROMANCIEN sorti en 1984 décrit la lutte entre des entreprises technologiques, des technostuctures où "Zaïbatsu", pour récupérer une IA(intelligence artificielle) devenue trop indépendante, et appartenant à un puissant consortium, la Tessier-Ashpool, s'abritant dans un segment d'une station orbitale, Zonelibre. Gibson fait appel dans son oeuvre à une narration ultra-descriptive où les marques de notre quotidien sont omni- présentes dans une société futuriste en perpétuelle évolution, d'ailleurs pour ce livre il a été récompensé du prix Hugo et du Nebula (les plus hautes récompenses de la SF) cet ouvrage est aussi le premier d'une trilogie composée outre de NEUROMANCIEN, de COMTE ZERO en 1986 et MONA LISA S'ECLATE en 1988, Gibson a rédigé parallèlement une dizaine de nouvelles rassemblées dans un receuil, GRAVE SUR CHROME en 1986, où l'on retrouve notamment JOHNNY MNEMONIC et NEW ROSE HOTEL, qui ont fait l'objet d'adaptation cinématographique. Il a écrit ensuite LUMIERE VIRTUELLE en 1993, IDORU en 1996 qui nous conte l'histoire d'une star pop-rock amoureuse d'une présentatrice virtuelle, une AI ,elle même vedette de la télévision. TOMOROW'S PARTIE sort en 1999 et fait en partie suite au précédent. Il est de retour en 2003 pour IDENTIFICATIONS DES SCHEMAS, plutôt un thriller technologique sur un étrange film circulant sur la toile et protégé par les intérets maffieux Russes, CODE SOURCE suit en 2007, toujours un thriller technos sur l'argent détourné en Irak, ce qui lui vaut une invitation aux utopiales de Nantes où j'ai pu le rencontrer et parler avec lui sur son oeuvre au bar de Mme Spock, une oeuvre inégale qui vaut surtout par la trilogie Cyberpunk de NEUROMANCIEN et ses idées prophétiques très en avance pour l'époque .

Avatar du membre
chris
Messages : 461
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

lien

Message par chris » 13 déc. 2009 14:20


Répondre