à propos de Philip K. Dick

Discussions sur la science-fiction en général

Modérateurs : Obidala, Gizmil, Doctorsf

Répondre
Avatar du membre
chris
Messages : 463
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

à propos de Philip K. Dick

Message par chris » 14 janv. 2010 15:28

Philip K. Dick est né en 1928 et mort en 1982, à part çà c'est un auteur à part dans le petit monde de la Science-fiction. Il nous livre avant tout un message surnaturel sur la substance de notre inconscient et explore les recoins les plus obscurs du cerveau ainsi que les rêves humains. Dick jette à bas toutes les hypothèses sur la folie et la théologie qui sont en partie ses fonds de commerce, le monde avec lui chancelle sur les bases de sa raison. Il est avant tout un écrivain mystique, extatique et inconscient extrêmement prolifique, dont je vous livre ici un large tour d'horizon de ses livres (sur une trentaine et plus d'une centaine de nouvelles).

MESSAGE DE FROLIX 8 : La Terre est sous le joug d'une tyrannie, un homme revient après un long périple vers les étoiles, accompagné d'une race d'ET qui lui permettra peut-être de libérer la planète...

BRECHE DANS L'ESPACE : La Terre est surpeuplée et les USA élisent un président noir... En 2066! Il aide à découvrir et développer une brèche dans un translateur permettant ainsi à des millions d'immigrants décongelés de conquérir une Terre parallèle, mais celle-ci est elle vraiment inhabitée?

DR BLOODMONEY : Après l'apocalypse nucléaire il convient de se remettre à vivre tant bien que mal, ce que fait la petite communauté de Marin County près de San Francisco. Et tout ceci avec l'aide du réparateur local un garçon sans bras ni jambes mais avec de prodigieuses forces de l'esprit... Pour le bien ou pour le mal?

LES JOUEURS DE TITAN : La Terre s'est auto-dévastée et il ne reste que quelques millions de personnes sur la surface de la planète. Aidés par les Vugs, peuple de Titan, il faut à nouveau faire des enfants, mais quand chacun possède une ou plusieurs villes, il n'y a guère que les non-possédants pour avoir une véritable succession...

LE MAÎTRE DU HAUT-CHÂTEAU : Dans un coin retiré des USA, un écrivain a rédigé un livre qui décrit la victoire des alliés pendant la 2éme guerre mondiale, mais tout le monde sait que l'Allemagne a gagné la guerre...

COULEZ MES LARMES, DIT LE POLICIER (Le prisme du néant):Difficile de vivre quand on n' existe pas, pourtant un présentateur vedette de la télévision se réveille un jour dans un monde qui ne le connait pas...

UBIK : Les morts se mettent à revivre et le bon vieux temps des années 30 fait une incursion dans notre futur...

LES CLANS DE LA LUNE ALPHANE : Sur la Lune des clans luttent les uns contre les autres, avec de drôles de noms ces groupes ne seraient pas plutôt échappés d'un asile?

MENSONGE ET CIE : On vous envoie en colon sur une planète magnifique, avec des arbres, des champs, des fleurs, le paradis quoi. Mais est-ce bien la vérité, n'est-ce pas plutôt un gigantesque camp de concentration gris et humide?

LE PROFANATEUR : Qui est le profanateur qui a volé la tête de la statue du libérateur? Est-ce un fou en lutte contre la nouvelle société tyrannique ou le nouveau libérateur lui-même?

A REBROUSSE-TEMPS : Quand les morts se mettent à revivre c'est que le temps s'est détraqué. Mais que lui arrive-t'il?

L'OEIL DANS LE CIEL : Quand on expédie par erreur 7 personnes dans un monde parrallèle qui ne fonctionne qu'avec votre approbation, l'une des 7 se prend forcément pour dieu...

AU BOUT DU LABYRINTHE : N'y a t'il pas parfois quelqu'un là-haut qui épie vos propres gestes et vous donne la marche à suivre, ça se pourrait bien...

LE DIEU VENU DU CENTAURE : Palmer Eldrich revient de l'autre bout de la galaxie après de longues années. Mais est-ce bien le même homme ou un autre Eldrich transfomé?

GLISSEMENT DE TEMPS SUR MARS : Les Martiens n'existent pratiquement plus, les humains les ont supplantés sur la planète rouge, mais est-ce bien le cas? N'ont ils pas plutôt émigré dans notre propre futur?

SIMULACRES : Avoir un robot comme président, ça ne plairait à personne, oui mais comment l'évincer sans l'aide d'une ville remplie d'enfants mutants?

LE GUERRISSEUR DE CATHEDRALES : Une entité Extra-Terrestre recherche des humains particuliers pour l'aider à réassembler son âme séparée en deux. Y arriveront-ils?

LES PANTINS COSMIQUES : Quand un petit garçon et une petite fille sont habités par les 2 forces les plus puissantes et destructices de l'univers et qu'ils décident de se battre dans une ville moyenne et perdue des USA, celle-ci ne peut que momentanément disparaître dans le néant.

S.I.V.A.
L'INVASION DIVINE
LA TRANSMIGRATION DE THIMOTY ARCHER
: La trilogie divine, où la maitrise par Dick de la théologie cosmogonique de bien des religions, demandez plutôt à Horselover Fat ce qu'il en pense, qui est dieu , il vous répondra peut-être.

LA VERITE AVANT DERNIERE : Lorsqu'un peuple entier est forcé de vivre sous terre des centaines d'années car la surface serait empoisonnée par les retombées nucléaires d'une guerre oubliée, on y croit normalement, normalement...


pour ma part mes livres préférés sont LE GUERRISSEUR DE CATHEDRALES(1969), COULEZ MES LARMES, DIT LE POLICIER(1974) et la TRILOGIE DIVINE( Siva, L'invasion divine, La transmigration de Thimoty Archer), j'ai eu beaucoup plus de mal à lire LE MAÎTRE DU HAUT- CHÂTEAU qui a raflé pas mal de prix et qui est le plus connu peut-être, mais qui je trouve, ressemble assez peu au reste de son oeuvre.



Philip K Dick est un écrivain adaptable, au cinéma plusieurs films s'inspirent de ses livres et nouvelles , voici une petite liste :


SECONDE VARIETE (1953) --- PLANETE HURLANTE(1995) de Chistian Dugay

LES IMPOSTEURS (1953) ---IMPOSTOR (2002) de Gary Fleder

LA CLAUSE DE SALAIRE (PAYCHECK)(1953) --- PAYCHECK (2004) de John Woo

LE RAPPORT MINORITAIRE
(1956) ---MINORITY REPORT (2002) de Steven Spielberg

SOUVENIRS GARANTIS, PRIX RAISONNABLES (1966) --- TOTAL RECALL (1990)de Paul Verhoeven

LES ANDROÏDES RÊVENT-ILS DE MOUTONS ELECTRIQUES? (1968) --- BLADE RUNNER (1982) de Ridley Scott

SUBSTANCE MORT (1977) --- A SCANNER DARKLY (2005) de Richard Linklater

RADIO LIBRE ALBEMUTH (1976 publié à titre posthume en 1985) --- RADIO LIBRE ALBEMUTH (2010 ? )de John Alan Simon

Et peut-être bientôt une adaptation de COULEZ MES LARMES, DIT LE POLICIER http://www.actualitte.com/actualite/104 ... cinema.htm

Voici le lien vers le site Dickien si vous voulez en savoir plus. http://www.dickien.fr/bibliographie/Bibliographie.html[/url]

Avatar du membre
Doctorsf
Site Admin
Messages : 455
Enregistré le : 27 mai 2007 20:56

Message par Doctorsf » 14 janv. 2010 20:16

Un grand merci à toi Chris pour ce rapide tour d'horizon d'un auteur de science-fiction inégalable. :wink:

Avatar du membre
Buck Banzai
Messages : 794
Enregistré le : 25 juil. 2011 10:27

Re: à propos de Philip K. Dick

Message par Buck Banzai » 27 avr. 2015 18:11

Un petit résumé des 11 nouvelles composants le recueil sorti sous le titre "Le dernier des maîtres" :

LA REVOLTE DES JOUETS (1952) : Court récit où les jouets fomentent une révolte dont le principal obstacle n'est pas celui auquel on pourrait penser.

LES DEFENSEURS (1953) : C'est la guerre totale entre les deux super puissances. Suite à des bombardements nucléaires intensifs, la radioactivité a rendu la surface terrestre inhabitable et les humains se sont terrés dans les sous-sols laissant à des robots (appelés les "plombés") la tâche de continuer la guerre à l'air libre. Des questions se posent lorsque, pour la deuxième fois, un robot venant de la surface pour faire son rapport sur l'avancement du conflit ne présente aucune trace de radioactivité. Est-ce un simple accident ou les robots cachent-ils quelque chose ?

L'HOMME SACRIFIE (1953) : Court récit où un homme a la faculté de communiquer avec les insectes. Ces derniers lui révèlent leur véritable rôle dans l'équilibre naturel.

PLANETE POUR HOTES DE PASSAGE (1953) : 300 ans après l'hécatombe nucléaire, les humains vivent dans les sous-sols à cause de la radioactivité et la colonie de Pennsylvanie décide d'envoyer un des leurs à la surface à la recherche d'éventuelles autres colonies humaines. Au cours de son voyage, il fait la rencontre des nouveaux habitants qui ont pris possession de la Terre.

LES RAMPEURS (1954) : La radioactivité d'un centre de recherche a provoqué une mutation irréversible sur les enfants nés dans ses environs.

LES ASSIEGES (1954) : Suite au crash accidentel de leur navette sur la planète Bételgeuse II, une colonie d'humains a fait unilatéralement sécession de la planète Terre mais leur campement est la cible d'attaques incessantes dont les auteurs n'ont jamais été vus. Qui sont-ils ? Pourraient-ils être des espions de la Terre infiltrés à l'intérieur du campement ? La paranoïa s'installe et tout le monde suspecte tout le monde...

LE DERNIER DES MAITRES (1954) : L'humanité vit sans plus aucun gouvernement depuis 200 ans. Les gouvernements sont tous tombés lors de grandes manifestations internationales menée par la Ligue. Les robots, qui occupaient les postes à hautes responsabilités et qui détenaient toutes les connaissances du monde dans leurs mémoires, ont tous été détruits... ou presque. Car Bors, le seul robot ayant échappé à la grande révolution, est en train de reformer une nouvelle société avec une armée dévouée à sa personne.

FOSTER, VOUS ETES MORT ! (1955) : La guerre totale est imminente. C'est tout du moins ce que déclare les politiciens et les médias en boucles. La famille de Mike Foster est une des rares à ne pas encore avoir acheté d'abri anti-atomique. A raison ou à tort ?

MACHINATION (1957) : Les nouvelles techniques d'investigation policière permettent de confondre le coupable de n'importe quel crime sans la moindre erreur. C'était vrai jusqu'au jour où un truand est retrouvé assassiné par une étrange machine capable de maquiller une scène de crime à la perfection.

LE RETOUR DU REFOULE (1965) : Un ancien séparatiste politique est intercepté sur Terre par la police de la route pour excès de vitesse. Dans un état second, celui-ci est convaincu, contre toute évidence, qu'il a tué sa femme. Selon lui, son corps est toujours sur la lune Ganymède et tout ce qu'il vit aujourd'hui n'est qu'une illusion, fruit de la manipulation de son cerveau...

MATCH RETOUR (1967) : A la suite d'une descente explosive dans un casino extra-terrestre, la police met la main sur un flipper évoluant au fil des parties jusqu'à pouvoir riposter contre les joueurs.

Ca se déguste comme de bons épisodes de LA QUATRIEME DIMENSION avec le coté torturé et paranoïaque encore plus appuyé. En tous cas, c'est incroyable comment ces récits demeurent si contemporains plus de 50 ans après.

Avatar du membre
Buck Banzai
Messages : 794
Enregistré le : 25 juil. 2011 10:27

Re: à propos de Philip K. Dick

Message par Buck Banzai » 13 mai 2015 17:38

Un petit aperçu des 9 nouvelles qui composent le recueil sorti sous le titre "Total Recall" :

NOUVEAU MODELE (1953) : C'est la guerre totale entre les USA et l'URSS. Afin de contrer la progression soviétique, l'armé américaine a mis en service les "Griffes", une arme complètement autonome capable de s'adapter à ses ennemis et de s'autoproduire dans des usines entièrement automatisées. Des militaires américains reçoivent un message de soldats russes leur demandant de se rencontrer, aussi envoient-ils un des leurs à la rencontre de l'ennemi. Sur le chemin qui mène au bunker adverse, le militaire américain croise la route d'un enfant le suppliant de l'emmener avec lui... Une super nouvelle dont l'ambiance est parfaitement retranscrite dans sa fidèle adaptation ciné de 1995 (PLANETE HURLANTE).

L'IMPOSTEUR (1953) : Alors que la guerre est déclarée entre les humains et les Spatiaux, un cadre supérieur nommé Olham travaillant dans un laboratoire militaire est arrêté. Les autorités sont persuadées qu'il est en réalité un robot humanoïde, envoyé par l'ennemi, qui a pris l'apparence du véritable Olham après l'avoir éliminé. L'accusé s'en défend. Qui dit la vérité ?

RAPPORT MINORITAIRE (1956) : Depuis la mise en place de Precrime, système permettant l'identification d'une personne avant qu'elle n'accomplisse son forfait, la criminalité s'est vue réduite de 99,8%. Le fondateur du système, John Anderton est convaincu de l'infaillibilité du système jusqu'à ce qu'il soit lui-même désigné comme auteur du futur meurtre d'un parfait inconnu... Une nouvelle passionnante dont l'adaptation cinématographique de Spielberg a su conserver le propos et l'esprit.

UN JEU GUERRIER (1959) : Court récit où des agents de l'importation terriens sont chargés de contrôler des jouets en provenance de Ganymède. Les jeux les plus dangereux ne sont pas forcément ceux qu'ont croit...

AH, ETRE UN GELATE... (1964) : Le destin croisé (et ironique) de deux anciens espions ayant travaillé chacun pour des camps opposés. Lui est humain, elle est Gélate, chacun a subi des manipulations génétiques lui permettant de prendre l'apparence de la race adverse. Sauf que la manipulation est irréversible et tous deux sont maintenant de race "bâtarde". Un court récit à la fois cruel et très drôle.

CE QUE DISENT LES MORTS (1964) : Le corps d'un puissant industriel engagé en politique disparaît peu de temps après son décès. Au même moment, l'ensemble des moyens de communication est parasité par des échos lointains de conversations ainsi que par des messages propagandistes tournant en boucle. Selon les proche du défunt disparu, cette voix d'origine inconnue ressemblerait étrangement à la sienne...

SOUVENIRS A VENDRE (1966) : Douglas Quail a un rêve : aller sur Mars. Mais la planète rouge n'est accessible qu'aux agents du gouvernements et aux personnes haut placées. Il lui reste la possibilité de s'acheter des souvenirs. Aussi se rend-il chez Mémoire S.A., un prestataire proposant tous types de souvenirs à la carte. L'implantation des souvenirs ne se passe pas comme prévu... Une super nouvelle dont toute l'ambiguïté a été parfaitement retranscrite par Paul Verhoeven dans TOTAL RECALL, son adaptation ciné de 1990.

LA FOI DE NOS PERES (1967) : La Chine communiste est la première puissance mondiale et son hégémonie s'étend sur pratiquement tout l'occident. Un fonctionnaire achète à un sans-abris une préparation censée soulager la fatigue oculaire causée par la vision des écrans de télévision. En réalité, elle permet de filtrer les ondes parasitant le cerveau de la population et de voir le véritable visage du Leader politique...

LA FOURMI ELECTRIQUE (1969) : Suite à un accident, le dirigeant d'une multinationale apprend qu'il n'est pas un homme mais une "fourmi électrique", c'est-à-dire un robot organique. A partir de ce moment-là, il remet en cause la réalité de tout ce qui l'entoure.

Avatar du membre
Buck Banzai
Messages : 794
Enregistré le : 25 juil. 2011 10:27

Re: à propos de Philip K. Dick

Message par Buck Banzai » 06 juin 2015 21:39

LES ANDROIDES REVENT-ILS DE MOUTONS ELECTRIQUES ? (1968) : Rick Deckard, chasseur de primes spécialisé dans la traque d'androïdes, a pour mission d'éliminer un groupe de NEXUS-6 rentrés illégalement sur Terre. Au fil de ses rencontres, Deckard s'interroge sur la différence entre humains et androïdes.

Sans doute le roman le plus connu de son auteur grâce à BLADE RUNNER, son adaptation ciné. Une adaptation ciné magistrale artistiquement parlant mais fidèle uniquement dans les grandes lignes de l'intrigue. Car le point de vue est bien différent. Dans le roman, c'est Deckard qui est au centre d'une quête philosophique sur ce qu'est l'humanité. Dans le film, ce sont les réplicants à la recherche de leur créateur (aspect absent du roman) qui offre la dimension symbolique de l'intrigue. Dans tous les cas, roman comme film sont indispensables et complémentaires.

Avatar du membre
chris
Messages : 463
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

Re: à propos de Philip K. Dick

Message par chris » 28 sept. 2016 13:27

J'attend PASSENGERS avec impatience, ce film est encore tiré d'une nouvelle qui s'intitule "le voyage gelé". :wink:

Avatar du membre
Buck Banzai
Messages : 794
Enregistré le : 25 juil. 2011 10:27

Re: à propos de Philip K. Dick

Message par Buck Banzai » 04 avr. 2017 21:37

Un résumé des 12 nouvelles qui composent le recueil "Un vaisseau fabuleux" :

L'HEURE DU WUB (1952) : L'équipage d'un vaisseau quitte une planète colonisée avec à bord un wub (une espèce de cochon) qu'ils ont prévu de manger. Enfin, jusqu'à ce que l'animal se mette à parler art et philosophie... Toute première nouvelle de l'auteur à être publiée et on retrouve déjà certains de ses thèmes de prédilection comme la conscience et l'empathie.

LE CANON (1952) : Alors qu'il survole une planète désolée, un vaisseau d'exploration se fait abattre et s'écrase. L'équipage décide d'explorer les lieux et découvre avec stupéfaction que toute civilisation semble avoir disparu. Seul un canon automatique reste encore en fonctionnement...

MONSIEUR LE VAISSEAU (1953) : La guerre fait rage entre les Terriens et les Yucconae. Les vaisseaux terriens ne peuvent rien faire contre les mines spatiales organiques de l'ennemi. Il est alors décidé de lancer la conception d'un vaisseau expérimental contrôlé directement par un cerveau humain. Reste à trouver un donneur volontaire...

LES JOUEURS DE FLUTE (1953) : Plusieurs militaires de la garnison située sur l'astéroïde Y-3 sont atteints d'un étrange mal : ils sont convaincus d'être devenus des plantes ! Le Docteur Harris est chargé d'investiguer sur ce phénomène...

COLONIE (1953) : Alors que la colonisation d'une nouvelle planète découverte depuis peu s'apprête à être lancée, les membres de l'équipage venu en éclaireur se voient chacun leur tour agressé par des objets du quotidien qui prennent vie ! Hallucination ou réalité ?

LES BRACONNIERS DU COSMOS (1953) : Les douaniers de l'espace interceptent un vaisseau adharan (des arachnides extraterrestres) en soupçonnant une contrebande de joyaux.

TANT QU'IL Y A DE LA VIE (1953) : Une courte nouvelle ironique et allégorique sur l'absurdité des guerres sans fin menées pour les ressources naturelles.

TONY ET LES "BETES" (1954) : Les Terriens ont colonisé la planète des Pas-udeti depuis des décennies mais le vent tourne et le jeune Tony, un brin naïf, en fera les frais. Une métaphore de la décolonisation qui tape dans le mille.

LA CRYPTE DE CRISTAL (1954) : Alors que la guerre entre Mars et la Terre est sur le point d'être déclarée, un attentat a lieu dans une ville martienne. Le dernier vol en partance pour la Terre est intercepté par la flotte martienne, convaincue que les responsables de l'attentat sont à l'intérieur.

L'ANCIEN COMBATTANT (1954) : Un vieillard est recueilli dans un hôpital. Ses propos attirent l'attention d'un médecin. Le vieil homme déclare être le vétéran de la guerre entre la Terre et Vénus alors que ce conflit n'a pas eu lieu. Selon lui, la Terre va perdre ce conflit jusqu'à sa destruction complète. Son histoire est narrée avec un tel sens du détail que des agents du gouvernement lancent une enquête sur lui.

MISSION D'EXPLORATION (1954) : Suite à une guerre nucléaire interminable qui a détruit toutes les ressources de la Terre, les hommes lancent une mission d'exploration pour voir si Mars pourra accueillir le nouveau départ de l'espèce humaine. Stupéfaits, ils y découvrent les ruines d'une civilisation apparemment disparue...

UN VAISSEAU FABULEUX (1954) : Alors qu'une crise politique entre les planètes du système solaire et Ganymède empêche l'approvisionnement des colonies situées en dehors de la galaxie, les humains parviennent à s'emparer d'un vaisseau gany. Bien que le fonctionnement précis de l'engin n'est pas connu, il est décidé de faire des essais. L'équipage est alors transporté dans un monde surprenant...

Répondre