Utopiales 2018 Thème le corps : Rétrospective

Discussions sur la science-fiction en général

Modérateurs : Obidala, Gizmil, Doctorsf

Répondre
Avatar du membre
chris
Messages : 463
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

Utopiales 2018 Thème le corps : Rétrospective

Message par chris » 30 oct. 2018 15:11

Cette année le thème sera sur le corps

Corps Physique : individus, humains augmentés, modification du corps, mutation pour vivre sur d'autres astres...
Corps social : la société, la nation, l'état dématérialisé...
Corps Psychique : conscience, immortalité analogique sur d'autres supports, transhumanisme...
Et Corps Virtuel : le numérique, réseaux sociaux, Internet...
Avec une rétrospective qui nous proposera :

Frankenstein Junior (Young Frankenstein) de Mel Brooks, États-Unis, 1974
Frankenweenie de Tim Burton, États-Unis, 2012
Frankenweenie (court-métrage) de Tim Burton, États-Unis, 1984
Osmosis Jones de Peter et Bobby Farrelly, États-Unis, 2001
L'Homme qui rétrécit (The Incredible Shrinking Man) de Jack Arnold, États-Unis, 1957
Le Tableau de Jean-François Laguionie, France/Belgique, 2011
Au-delà du réel (Altered States) de Ken Russell, États-Unis, 1980
The Thing de John Carpenter, États-Unis, 1982
Morts suspectes (Coma) de Michael Crichton, États-Unis, 1978
Insensibles (Painless) de Juan Carlos Medina, France/Espagne, 2012
Danger planétaire (The Blob) d’Irvin S. Yeaworth Jr., États-Unis, 1958
Dementia de John Parker, États-Unis, 1955
Hellraiser 2 : Les Écorchés (Hellbound: Hellraiser II) de Tony Randel, États-Unis, 1988
La mort vous va si bien (Death Becomes Her) de Robert Zemeckis, États-Unis, 1992
L'Invasion des profanateurs (Invasion of the Body Snatchers) de Philip Kaufman, États-Unis, 1978
La Mouche (The Fly) de David Cronenberg, États-Unis/Royaume-Uni/Canada, 1986
Vidéodrome de David Cronenberg, États-Unis, 1983
Les Yeux sans visage de Georges Franju, France, Italie, 1960
Society de Brian Yuzna, États-Unis, 1989
Hollow Man de Paul Verhoeven, Allemagne/États-Unis, 2000
Anatomie 2 de Stefan Ruzowitzky, Allemagne, 2003
Frankenstein de James Whale, États-Unis, 1931
La Fiancée de Frankenstein (Bride of Frankenstein) de James Whale, États-Unis, 1935

Mais aussi lors de la nuit blanche,focus
En scéance spéciale et manga

Titan de Lennart Ruff 2018
Mandy de Panos Cosmatos 2018
Maquia de Mari Okada 2018
Les contes de Ray Harryhausen
The Burning Buddah Man Ujicha 2013
Violence Voyager Ujicha 2018
Ainsi que des documentaires
Dont le très attendu Nothing to Hide sur la surveillance mondiale généralisée
Scifi-Movies sera présent du Mercredi au Dimanche du premier au dernier de ces 5 jours du Festival

Avatar du membre
chris
Messages : 463
Enregistré le : 30 nov. 2008 16:31

Re: Utopiales 2018 Thème le corps : Rétrospective

Message par chris » 09 nov. 2018 14:40

De très belles découvertes que certains films que je ne connaissais pas et qui vous aussi pourraient vous plaire tel que:

OSMOSIS JONES (2001) :D avec Bill Murray, mixte de film et d'animation comme si Homer Simpson rencontre IL ETAIT UNE FOIS LE CORPS HUMAIN.
LE TABLEAU (2011):D animation sur le thème de la peinture avec une vrai bonne histoire.
INSENSIBLES (2012):D une production Espagnol de 2003 mixe d' SF/Fantastique et horreur sur des enfants qui n'ont pas de transmissions nerveuses.
ANATOMIE 2 (2003):D un film Allemand d'horreur où de jeunes internes se font modifier les muscles avec des tendons artificiels contrôlés par une puce fixée sur la colonne vertébrale...

A découvrir MANDY (2018) 8) de Panos Cosmatos très esthétique et psyché dans l'esprit d'Altered States (Au Delà du Réel) et le magnifique MAQUIA (2018) manga d'animation Japonais de Mari Okada sur une tribu cachée d'immortels qui file le temps sur des métiers à tisser...
Une rencontre aussi avec l'artiste Uchi-Ja créateur de BURNING BUDDHA MAN (2013) et VIOLENCE VOYAGER (2018) :idea: deux films composés de découpages de personnages avec histoires gores à souhaits et d'excellentes factures scénaristiques et visuelles. :wink:

Voilà pour les productions les moins connues.

Répondre